Le livre « La nouvelle relation Public-Privé » est sorti !

Partager
Share

J’ai le plaisir de vous annoncer la parution de mon livre « La nouvelle relation Public-Privé ». Sous-titré « pour une co-production de l’investissement public », ce livre est publié aux éditions Eyrolles. Apprendre à déléguer, pour les uns, apprendre à servir, pour les autres, afin de dépasser la culture du conflit et ses gâchis !..

Cliquez pour acheter le livre « La nouvelle relation public-privé » sur le site des éditions Eyrolles !

Ci-dessous le communiqué de presse, qui en explicite bien les objectifs et en donne le sommaire.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager
Share

Master 2 au CNAM – management de l’éco-construction et des quartiers durables

Partager
Share

Ouverture et format

Master 2 du CNAM Paris. Format en alternance. Le master accueille des salariés en exercice, en période de professionnalisation ; des candidats en contrats de professionnalisation ; des étudiants titulaires d un M1 ou équivalent. Ouverture en Septembre 2017.

Lien CNAM : Lien Master site du CNAM

Une approche différente

L’originalité du master est de réunir l’éco-construction et le pilotage de projet. Cette démarche a beaucoup de sens.

Partager
Share

Comment la conception numérique ré-organise la valeur ajoutée des acteurs de la construction

Partager
Share

Le « BIM », ce sujet tellement à la mode… A l’évidence, on se jette sur cet OVNI avec un espoir de renouvellement à la démesure de l’immobilisme de l’acte de construire. Mais qu’est-ce-qui va changer vraiment ?

L’apparition de la maquette numérique dans le BTP est l’exemple d’une évolution technologique dont les implications ont le potentiel de polariser de puissantes créations de valeur… ou au contraire de décaler les entreprises, si elles n’acceptent pas certaines remises en cause les concernant.

Partager
Share

Une proposition d’architecture balnéaire contemporaine

Partager
Share

D’avril à juillet 2016, Valeurs Ajoutées a piloté pour le compte de Spie Batignolles Nord, mandataire d’un groupement, une offre immobilière multi-produits sur une site sensible et remarquable : un îlot face à la mer et bordé par un canal sur la commune balnéaire de Malo-les-Bains, faisant partie de l’agglomération dunkerquoise.

La mission de Valeurs Ajoutées devait se limiter initialement à la coordination d’une offre dont le programme, le concept architectural et les acteurs étaient déjà largement arrêtés, et à la formalisation d’accords dont les principes avaient été échangés, avec comme principale difficulté le délai du concours.

En réalité, au cours du dialogue compétitif, il allait s’avérer nécessaire de refondre profondément le projet et de faire évoluer en douceur l’équipe de conception, de maintenir la motivation et la cohérence du groupement dans un contexte devenu incertain, tandis que le montage administratif ainsi que les accords financiers et contractuels allaient révéler une certaine complexité.

Partager
Share

Comment décide-t-on ?

Partager
Share

Une des choses qui m’interpelle et qui m’intéresse est la question de la décision.

D’une part, j’ai vu certaines entreprises choisir des managers non décideurs et non organisateurs (évidemment l’organisation d’une structure est une des décisions les plus importantes et les plus difficiles), et les préférer à d’autres a-priori plus efficaces.

Partager
Share

L’inter-action publique-privée : projet d’Executive Education et livre…

Partager
Share

Un projet d’Executive Education destiné à former des cadres des secteurs public et privé, ensemblePrésentation combinée 17 02 2016

 

J’ai le plaisir de vous informer de la mise en ligne d’un questionnaire élaboré conjointement par Centrale Supelec et Valeurs Ajoutées, dans l’objectif de préciser un projet d’Executive Education qui nous passionne.

Partager
Share

Une passionnante étude de logistique urbaine sur l’OIN Euratlantique à Bordeaux

Partager
Share

Le besoin exprimé par la Collectivité

L’Etablissement Public d’Aménagement (EPA) Euratlantique est l’aménageur d’une vaste opération urbaine autour de la gare Saint-Jean à l’occasion de l’arrivée du TGV en 2017. Celle-ci prévoit la création de nouveaux quartiers de ville mixtes visant 2 millions de m² à un horizon d’une quinzaine d’années.

Partager
Share

Réinventer Paris au-dessus du Périphérique

Partager
Share

Une proposition pour la porte des Ternes


La ville de Paris a suscité un grand mouvement d’intérêt parmi les acteurs traditionnels et moins traditionnels de l’immobilier grâce à l’appel à projets « Réinventer.paris ».

Le groupement « Valeurs Ajoutées », que j’ai eu le plaisir de constituer et de piloter, a proposé un projet innovant et fiable de reconnexion de la ville en couverture du périphérique, entre la porte Maillot et la porte des Ternes.

Le projet explore la capacité paradoxale du boulevard périphérique à générer une opération d’urbanisme et de paysage renouant les quartiers, des dispositifs environnementaux innovants tirant parti des contraintes mêmes du site, et des services utiles aux habitants futurs et aux riverains actuels.

Partager
Share

Créer de la valeur

Partager
Share

« Créer de la valeur » pour nos clients est évidemment notre objectif.

Le porteur de patrimoine, la collectivité, l’opérateur, auront, suivant les sujets, différentes notions de valeur :

  • valorisation financière du patrimoine,
  • potentialisation de la capacité d’usage au service de la fonction ou de la mission,
  • contribution à la mise en place d’une nouvelle gouvernance,
  • préparation à des évolutions à long terme,
  • pilotage de projets ou d’appels d’offre complexes,
  • conduite du changement ou travail d’amélioration des processus et/ou des interactions, etc …

Ces sujets ont en commun qu’ils sont

Partager
Share

Ajouter des valeurs : les talents conjugués

Partager
Share

« Valeurs Ajoutées », avec ses pluriels, ou encore l’expression « Créateur de Valeurs Ajoutées », sont des jeux de mots. L’idée générale est que le talent, c’est celui des autres… Mais qu’il ne suffit pas d’engager des talents. Il faut aussi savoir les mettre en résonnance.

L’expérience permet d’affirmer que, s’il est difficile de savoir si

Partager
Share